La formation Master EAR

 

Le domaine de l'Environnement est actuellement en plein essor et l'Industrie, la Recherche et le  monde socio-économique ont une forte demande  en  compétences relatives aux  Sciences et à  l'Ingénieurie. Dans ce  contexte, le Master EAR (Environnement, Atmosphère, Radioprotection) est une Spécialité du Master de Physique de l'Université de Lyon, qui forme des spécialistes du domaine de l'Environnement, de l'Atmosphère et de la Radioprotection. Bénéficiant de statistiques d'embauche élevées, cette formation est reconnue des entreprises et grands groupes industriels et de nombreux étudiants ont trouvé du travail au niveau ingénieur. Cette formation est la première formation en France pour l'embauche dans les  Associations de Surveillance de la Qualité de l'Air (AASQUA). La formation apporte les compétences requises en Sciences et Technologie, en management et en législation dans les domaines spécifiques suivants: l'Environnement, l'Atmosphère, les  Energies et les Installations Nucléaires. Le  sigle EAR rappelle l'écoute portée aux aspirations des étudiants et à celles des partenaires industriels que la formation se propose de mettre en  relation. La formation EAR délivre un diplôme Universitaire National de niveau BAC+5 au titre d'Ingénieur d'Etudes  en Environnement (Qualité de l'Air / Radioprotection) conformément aux besoins des cadres de l'Industrie et des Institutions.
 Les débouchés de la formation concernent :  
   - l'insertion professionnelle (cf. Débouchés / Statistiques) dans les PME et les grands groupes industriels français (EDF, TOTAL, AREVA, CEA)   

         


LogoRésultat de recherche d'images pour "IPNL logo"Résultat de recherche d'images pour "Mines de douai logo"Résultat de recherche d'images pour "ircelyon logo"


 
- La poursuite d'études en Thèse R&D appliquée au domaine de l'Environnement (TOTAL, ADEME, INERIS, EDF, CEA, AREVA, IRSN, ...) ou en laboratoire de recherche (ILM, IPNL, Mines de Saint Etienne, Mines de Douai, LSCE Paris, LGGE, ....)

 

Fort réseau d'anciens étudiants dans ces entreprises,  qui embauchent les nouveaux étudiants. Rémunération :  en stage, de 400 à  1800 euros, pour le 1er emploi, 1 900 euros minimum.